Escapade de 5 jours à Budapest entre Noël et le jour de l’An

Basilique Saint-Etienne Budapest Hongrie

Pourquoi Budapest ?

Nous recherchions une ville assez riche culturellement pour pouvoir rester 5 jours sans avoir fait le tour au bout de 3 jours.

A cette époque de l’année, la nuit arrivant à 16h30, nous voulions également une destination qui permette de s’occuper de manière sympathique en fin d’après-midi. Les multiples bains de cette ville, nous semblaient de ce fait, très attractifs.
Au final, cette destination s’est révélée être un bon choix. J’ai adorée cette ville ! Elle est très belle et foisonnante sur le plan culturel. Chaque rue, chaque bâtiment, pour peu que l’on prenne la peine de lever la tête offrent des architectures toutes dignes d’intérêt.
Elle a la richesse et la modernité des grandes villes tout en ayant un côté chaleureux et intimiste.
De plus, la ville est accessible facilement à pied, les distances entre chaque quartier n’étant pas trop importantes.
Les 5 jours n’ont pas été suffisants pour tout voir. Je serai bien resté 2 ou 3 jours de plus.

Carnet pratique :

Transport :

Réservation sur Easyjet un peu plus d’1 mois avant le départ et les billets d’avion se sont révélés être très chers.
Ceci dit, pour les vols directs, les tarifs étaient similaires sur toutes les compagnies.
Notre choix s’est porté sur easyJet à cause des horaires de vols proposés.

Départ de Paris CDG le 26 décembre 2017 à 13h05 arrivée à Budapest à 15h20
Retour de Budapest le 30 décembre 2017 à 19h45 arrivée à Paris CDG à 22h10

Tarifs pour 2 personnes = 1 058,16 euros
A ce prix là, nous n’avions pas de bagages en soute et il n’y avait ni repas ni boisson (même pas de l’eau) servi sur le vol.

Hébergement :

Réservation sur Agoda via Tripadvisor pour l’hôtel :

La Prima Fashion Hotel
6 Piarista Street, 05. City Center - Belváros, Budapest, Hungary 1052
Piarista utca 6, 5. kerület - Belváros, Budapest, Magyarország 1052

Tarif pour 4 nuits petit déjeuner inclus = 452,14 euros

Très bien situé dans le centre de Pest, il est pratiquement possible de tout faire à pied à partir de cet hôtel car sa situation est centrale. Le métro est à 2 mn à pied et une rue commerçante et animée est juste à côté. Il est également pratique pour aller à Buda car il y a un pont tout proche.
Les chambres standards ne sont pas très grandes mais suffisantes pour mettre ses bagages. La salle d'eau par contre est petite et le bac à douche vraiment pas très grand. C'est quand même un peu compliqué pour se laver.
Nous avions la chambre 415 qui donnait sur une petite cour et pratiquement en bout de couloir. Du coup, c'était vraiment très calme! D'autant plus que les chambres ne sont situées que d'un seul côté du couloir, ce qui limite les voisins. De fait, nous n'en avions qu'un seul, puisque de l'autre côté, il y avait la buanderie. L'insonorisation semble très bonne car nous n'entendions pas non plus les voisins au dessus!
Le petit déjeuner sous forme de buffet est très correct et réapprovisionné régulièrement. Les horaires du petit déjeuner sont appréciables (7h30 à 10h30).
Il n'y a pas de bouilloire dans la chambre, juste une machine à café mais à l'accueil, il y a une machine avec de l'eau chaude et du thé.
A votre arrivée, dans la chambre, on vous offre 2 grandes bouteilles d'eau minérale (gazeuse et plate).

Arrivée à l’aéroport :

Argent :

Malgré toutes les mises en garde, pour des raisons pratiques, nous avons changé notre argent à l’aéroport.
Nous ne sommes pas allés au comptoir car nous n’avions pas de cash mais au distributeur qui se trouve à droite du bureau de change et nous n’aurions pas du ! Je confirme, il ne faut surtout pas changer son argent à l’aéroport même au distributeur. Le taux de change est juste exorbitant !!! Alors que partout ailleurs il était aux alentours de 313 Ft pour 1 euros. Là, nous l’avons eu à 281 Ft pour 1 euros. Du coup, sur les 80 000 Ft que nous avons retiré, nous avons perdu 30 euros.

Transport :

A gauche, dans le hall de l’aéroport se trouve le guichet pour acheter les tickets de bus et de métro.
Pour aller dans le centre ville, il faut prendre le bus 200F (à droite en sortant de l’aéroport) jusqu’à son terminus. Le trajet dure 20/25 mn. De là, vous prenez le métro ligne 3 (bleue). Pour la station de métro de notre hôtel (Ferenciek tere), nous avons mis 15 mn environ.
Il y a plusieurs types de tickets de transport et cela reste à l’usage et l’appréciation de chacun.
Pour notre part, nous avons pris de l’aéroport au centre ville, un billet avec transfert. Ce qui a coûté 530 Ft par personne. Du fait, qu’il y a 2 transports différents à prendre, si vous ne prenez pas de carte à la journée ou sur plusieurs jours, je vous recommande de prendre le billet transfert car c’est moins cher. Sinon, il faut mettre 2 tickets à 350 Ft chacun.

Pour le reste de notre séjour, nous avons acheté un carnet de 10 tickets pour 2 (3 000 Ft) et ça a suffit.

Jour 1 : 26 décembre 2017

L’avion ayant eu du retard, nous arrivons un peu plus tard que prévu à l’hôtel.
Il fait déjà nuit lorsque nous sortons pour nos premiers pas dans la ville.
L’hôtel donnant pratiquement dans la rue commerçante et animée de Vaci Utca, c’est tout naturellement par celle-ci que nous commencerons notre visite.
Nous la remonterons jusqu’à Deak Ferenc où il y a un petit marché de Noël et de belles illuminations. 

Marché de Noël Budapest

Il y a une bonne ambiance chaleureuse. Nous flânerons un peu auprès des petits chalets puis nous prendrons la rue à droite jusqu’à Deak Ferenc tere où se trouve la grande roue.
De là, nous irons sur la gauche vers le Danube pour une promenade sur l’esplanade d’où nous avons une vue magnifique sur Buda et ses monuments éclairés.
En redescendant le long du Danube vers l’hôtel, nous nous arrêterons pour dîner au Kiosk. Le lieu est recommandé par notre guide et s’avère être tout proche de notre hôtel. L’intérieur a un côté entrepôt industriel aménagé mais c’est assez sympa. Il y fait malgré tout un peu sombre avec toutes ces lumières tamisées. Il y a une ambiance lounge avec un pianiste qui joue en live.
Nous prendrons chacun un Truffle Rizotto. Il a une présentation engageante mais il s’avèrera un peu trop salé. Ce sera malheureusement le cas pour tous les restaurants où nous irons. Dommage !

Adresses :

Kiosk – V, Marcius15 ter 4
Tél : 06 1950 5742
Adition : A deux avec 1 thé et une boisson gazeuse, cela nous a coûté 9 000 FT service compris.

restaurant le Kiosk Budapest Hongrie

truffle rizotto restaurant le Kiosk Budapest Hongrie
truffle rizotto restaurant le Kiosk Budapest Hongrie

Jour 2 : 27 décembre 2017

En sortant de l’hôtel, on se dirige vers le Danube pour une promenade de jour jusqu’au Pont des Chaines (Lanchid) que l’on traverse pour aller à Buda. Il fait beau, le temps est plutôt doux, la journée s’annonce bien.

Vue sur Buda et le Pont des Chaines Budapest Hongrie

Château de Budapest Hongrie
Château de Budapest Hongrie
La matinée sera consacrée à la visite du quartier du château (Varnegyed). Arrivée à Buda, juste avant le tunnel on prend la route à droite et l’on grimpe par le petit parc.
kilomètre zéro Budapest Hongrie
kilomètre zéro Budapest Hongrie
Compte tenu du beau temps nous nous contenterons des visites extérieures.

Durée de l’activité : 2h00
On entre dans le quartier par Tarnok Utca pour nous rendre à l’église Sainte-Mathias et le bastion des pêcheurs. 

Maison dans Tarnok Utca Budapest Hongrie
Maison dans Tarnok Utca Budapest Hongrie
église Saint-Mathias Budapest Hongrie

bastion des pêcheurs Budapest Hongrie

église Saint-Mathias Budapest Hongrie

Vue sur le parlement depuis le bastion des pêcheurs Budapest Hongrie
Vue sur le parlement depuis le bastion des pêcheurs Budapest Hongrie 
Vue depuis le bastion des pêcheurs Budapest Hongrie

bastion des pêcheurs Budapest Hongrie

Nous continuons par Tancsis Mihaly Utca puis Uri Utca.

Comme il fait vraiment très beau, nous décidons de nous rendre au « train des enfants » (Gyermekvasut). Chemin de fer entièrement géré par les enfants qui serpente dans les collines de Buda.

Nous faisons demi-tour pour nous rendre vers le Nord en empruntant la promenade des remparts qui offre des points de vue sur les collines de Buda. 

promenade des remparts Budapest Hongrie

Au bout des remparts, près du Musée de l’Histoire Militaire sur la gauche, il y a un petit escalier qui descend. Il faut aller à Varos Major (30 mn de marche environ) pour prendre le train 60 qui nous mène en 15/20 mn au « train des enfants ».
Le train est effectivement géré par des enfants sous l’œil averti quand même de quelques adultes. Mais de la personne qui vend les billets, au chef de gare et au contrôleur, nous n’avons affaire qu’à des enfants. C’est assez pittoresque.

train des enfants Budapest Hongrie

chef de gare train des enfants Budapest Hongrie

Nous achetons un aller simple à 700 Ft par personne et nous voilà parti. Le train serpente au milieu des collines mais comme c’est l’hiver et que les arbres sont nus, le paysage n’a rien d’extraordinaire. Par contre l’ambiance dans le train est bon enfant.

Nous nous arrêtons à Janos-Hegy pour nous rendre au point culminant de Budapest, le belvédère Erzsébet. Il faut compter 20 mn de marche par un chemin en pente douce puis une route très pentue. Une fois en haut du belvédère, notre effort est récompensé ! Nous avons une vue indescriptible à 360° sur Budapest et ses environs.

belvédère Erzsébet Budapest Hongrie

vue du belvédère Erzsébet Budapest Hongrie

Avant de repartir, nous prenons un thé et une petite collation au café en bas de la route.
Nous retournons au « train des enfants » pour continuer la route jusqu’au terminus : Hüvösvölgy.
Il commence à faire nuit et heureusement qu’intuitivement nous sommes repartis avant la nuit. Nous aurons le dernier train. Nous n’avions même pas calculé qu’il pouvait arrêter de circuler avant 17h00.

Nous voulons faire un bain chaud et le plus proche est Kiraly Furdo.
De Hüvösvölgy, nous nous rendons à Szell Kalman ter en prenant le tram 56 mais possibilité de prendre également le tram 61 ou le bus 29 qui nous amène en 15 mn à destination.
De Szell Kalman ter, il faut compte 10/15 mn de marche pour se rendre aux bains.

Kiraly Furdo est assez petit. D’ailleurs, lorsque nous sommes arrivés, c’était complet et nous avons du attendre que des gens sortent. Il y fait assez sombre. Je ne suis pas convaincue par l’hygiène mais maintenant qu’on y est… Il y a une petite piscine chaude, un petit bassin d’eau plus chaude, un hammam et un sauna.

Après 2h00 de relaxation, nous repartons vers notre hôtel à pied en longeant le Danube. Le parlement est éclairé et c’est magnifique !

Parlement de Budapest Hongrie la nuit

Nous ferons une halte dans un pub Belge où nous mangerons un magret de canard aux figues et une cuisse de canard confite avec oignons confits et purée de patate douce. Ce n’était franchement pas terrible. Le magret était archi dur et très sucré. Quant à la cuisse de canard, elle était hyper salée.


                     

Adresses :

Kiraly Furdo – Fö Utca 82-84
Téléphone : 06 1202 3688
Tlj mixte de 9h00 à 21h00
1 cabine = 2 700 Ft
1 casier = 2 400 Ft
Vous pouvez partager la cabine. Du coup, vous ne payez qu’1 cabine + 1 casier

Belgian Brasserie Henri – Bem Rakpart 12
Téléphone : 06 1201 5082
Adition à 2 avec 1 thé, 2 coca, 1 magret de canard, 1 cuisse de canard et 1 portion de pommes de terre = 10 296 Ft service compris.

Jour 3 : 28 décembre 2017

Cette journée s’annonce bien maussade. Il fait gris et il pleut. Heureusement, il s’agit d’une petite pluie fine qui ne durera que 2h00 environ. Après cela, le temps restera couvert mais sec.

Aujourd’hui sera principalement consacré à la partie sud de la ville et notre itinéraire ne sera pas très rationnel. Nous ferons beaucoup d’allers et retours.

Nous commençons par le passage de Paris qui se trouve près de notre hôtel. Pas de chance, il est en rénovation et on ne voit rien !
Nous nous dirigeons alors vers le Musée de la littérature qui est fermé.
Nous faisons ensuite tout un grand tour pour voir l’église de l’université, en passant par l’église Serbe  (fermée) alors qu’elle se trouve juste en face du Musée de la Littérature ! Manque de chance, elle aussi est fermée. Mais qu’est-ce qui se passe aujourd’hui !!!

église de l'université Budapest Hongrie
église de l'université Budapest Hongrie
Nous continuons notre parcours sous la pluie vers le Musée National Hongrois. Nous y entrons pour jeter un œil mais aussi dans le secret espoir d’y trouver des toilettes. Manque de chance, elles sont dans la partie payante.
Nous n’avons pas envie de le visiter. Nous allons donc à la bibliothèque Ervin Szabo. Comme il s’agit d’une bibliothèque publique, nous pouvons pénétrer dans la première salle où se trouve le petit café.

café de la bibliothèque Ervin Szabo Budapest Hongrie

Ensuite, nous dirigeons nos pas vers le Musée des Arts déco. Lui aussi est fermé et en restauration. C’est vraiment dommage car l’architecture orientaliste toute en dorure est superbe. Ca m’aurait bien plu de voir l’intérieur.


entrée du Musée des Arts déco Budapest Hongrie
entrée du Musée des Arts déco Budapest Hongrie
Route ensuite vers le Balna, bâtiment contemporain en forme de baleine. A l’intérieur, il y a une petite galerie marchande que nous traversons.

Balna Budapest Hongrie

Les Halles centrales font face au Balna. Nous y passerons un long moment à parcourir les allées avec les échoppes de produits locaux. Cet endroit est très animé et très touristique ! 

Halles centrales Budapest Hongrie

échoppe de Paprika Halles centrales Budapest Hongrie

Tout prêt de la sortie des Halles se trouve le pont de la Liberté.

pont de la Liberté Budapest Hongrie

Nous remontons vers le nord en passant par Varoshaz Utca pour redescendre au Paloma. Manque de chance, les ateliers d’artistes sont fermés.

Paloma Budapest Hongrie

Nous reprenons Varoshaz Utca jusqu’à Torok Bankhaz où l’on peut voir 2 superbes bâtiments.

fronton d'un immeuble Torok Bankhaz Budapest Hongrie
fronton d'un immeuble Torok Bankhaz Budapest Hongrie
On rejoint Vaci Utca pour visiter Philanthia mais cette petite boutique de déco de Noël est si encombrée que l’on ne voit rien des fresques et du décor intérieur Art Nouveau. Dommage !

Toujours vers le Nord, on se rend au Mémorial des chaussures. Un japonais qui avait eu la bonne/mauvaise idée d’enlever sa chaussure pour la photographier au milieu des autres, l’a vue voler dans le Danube, shootée par un touriste distrait. C’était assez drôle sur le coup mais le pauvre gars s’est retrouvé en chaussette dans le froid.

Mémorial des chaussures Budapest Hongrie

Mémorial des chaussures Budapest Hongrie

On remonte jusqu’au parlement que nous aurons juste le temps de photographier avant la tombée de la nuit.

parlement Budapest Hongrie

église Saint-Mathias la nuit vue du parlement Budapest Hongrie
église Saint-Mathias la nuit vue du parlement Budapest Hongrie
Nous choisissons d’aller dîner au KGB recommandé par notre guide.
De prime abord, ça donne moyennement envie d’y entrer. Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs… Peut-être, qu’il y règne quelque chose de pas très chaleureux avec sa lumière criarde et sa déco faite de récup. Mais bon, on avait faim et pas envie de courir toute la ville.
Nous avons pris un rizotto et un chou farci. Les assiettes sont généreuses et bien présentées. Le rizotto était bon mais le chou beaucoup trop salé.

                          

Adresse :

KGB – Kalvin ter 5
Téléphone : 06 1 612 2539
Adition à  deux pour 1 rizotto + 1 chou farci + 1 thé + 1 soda = 7 810 Ft service compris

Jour 4 : 29 décembre 2017

Aujourd’hui sera le jour des sommets. Le temps est couvert et il fait vraiment très froid !

Nous traversons le Pont Erzsébel sous un vent violent et glacial. Les bourrasques sont parfois si fortes que j’ai du mal à tenir debout.
Arrivée à Buda, nous partons à droite vers le Palais Royal.

palais royal vu de Pest Budapest Hongrie
Palais Royal vu de Pest Budapest Hongrie
Durée de l’activité : 1h30/2h00
Nous ne visiterons pas les Musées. Nous ferons juste le tour extérieur.

Pest vu du Palais Royal Budapest Hongrie
Pest vu du Palais Royal Budapest Hongrie
Parlement vu du Palais Royal Budapest Hongrie
Parlement vu du Palais Royal Budapest Hongrie
Nous irons ensuite sur l’autre colline pour grimper vers la citadelle. C’est moins ardu que je ne l’imaginais. Il y a certes une première volée d’escaliers costauds mais après c’est une alternance de chemins pentus et d’escaliers.

statue de Saint-Gérard Gellérthegy Budapest Hongrie

statue de la Liberté Gellérthegy Budapest Hongrie
statue de la Liberté Gellérthegy Budapest Hongrie
Arrivés au sommet nous contournons la Citadelle par la droite pour nous rendre dans le petit parc pour rejoindre la rue Minerva dans laquelle se trouvent de magnifiques villas.

maison rue Minerva Budapest Hongrie

Puis nous descendons vers les Bains Gellert. Avant de profiter de la douce torpeur des bains, nous faisons un crochet par l’église troglodytique (Sziklatemplom). Ce n’est pas un incontournable mais c’est curieux.
Durée de l’activité : 45 mn
Je ne me rappelle plus le tarif de l’entrée. Peut-être autour de 600 FT. On vous donne un casque audio qui vous permet de découvrir son histoire.

église troglodytique (Sziklatemplom) Budapest Hongrie

Les Bains Gellert sont hyper touristiques mais valent la peine d’y pénétrer car ils sont tout simplement magnifiques ! 

Hall des bains Gellert Budapest Hongrie

A l’intérieur, on s’y perd un peu. C’est un vrai labyrinthe. Il y a à l’extérieur une piscine fermée en hivers, un bain chaud et un sauna.
A l’intérieur dans la partie centrale, on trouve une piscine et un bain chaud. 

piscine intérieure des bains Gellert Budapest Hongrie

Mais le plus beau se trouve de part et d’autre de la piscine. On y pénètre par de petites portes à droite ou à gauche, on traverse un « labyrinthe » et là on arrive dans les bassins chauds aux mosaïques somptueuses ! Les 2 ailes sont identiques pour ce qu’on y trouve (1 bain chaud, 1 hammam, 1 sauna, des douches, des cabines de massage, 1 salle de repos…) mais le décor est différent. L’un est tout en mosaïques bleues 

bains Gellert Budapest Hongrie

bains Gellert Budapest Hongrie

et l’autre en mosaïques vertes.

bains Gellert Budapest Hongrie

Le soir nous dinerons chez Ruben.
La veille c’était complet, du coup, nous avions réservé. Ce que je vous conseille fortement de faire si vous souhaitez y diner.
L’endroit est sympathique et nous y avons bien diné.
Si vous souhaitez du vin au verre, sachez qu’ils font payer au décilitre.

Adresse :

Bains Gellert - Kelenhegyi Utca 2-4
Téléphone : 06 1 466 6166
Tlj mixte : 6h00-20h00
Cabine = 5 700 Ft
Casier = 5 300 Ft

Ruben – Magyar Utca 12-14
Téléphone : 06 1 266 3649
Adition : 1 Pâté de cerf au Riesling + 1 soupe de poulet + 1 poisson chat + 1 saumon au parmesan + 20dcl de vin rouge (kiss Gabor 364) + 1 eau minérale 0,75 l = 10 635 Ft service compris

            

           

Jour 5 : 30 décembre 2017

Pour notre dernier jour, nous allons faire un tour au « Bois de la Ville » (Varosliget). Nous l’atteignons pas la ligne 1 du métro (jaune). Arrêt à Szechenyi fürdo. Cette ligne de métro est la plus courte et la plus ancienne. Elle garde d’ailleurs dans ses stations, une déco rétro avec du mobilier en bois.

Durée de l’activité : 1h30/2h00 sans les bains.
Les bains Széchenyi sont justes en face de la sortie du métro.
Aujourd’hui, il fait très froid (environ 0°) et nous n’avons pas envie d’aller prendre de bains à l’extérieur. Nous rentrons malgré tout dans le bâtiment afin de voir ces fameux bains chauds. Si vous ne voulez pas vous baigner mais que vous désirez toutefois visiter le lieu, c’est possible. Je crois qu’il en coûte 1 500 Ft. Nous ne l’avons pas fait.

entrée secondaire des bains Széchenyi Budapest Hongrie

bains Széchenyi Budapest Hongrie

Nous faisons le tour du bâtiment, ce qui nous permet d’apercevoir une des petites infrastructures remarquables du zoo ainsi que l’entrée du cirque qui a vraiment un côté vieillot.

Cirque de Budapest Hongrie

A nord du bois, nous allons Hermina utca 47 pour vois la façade Art Nouveau de Sipeki Balazs-Villa.

façade Art Nouveau de Sipeki Balazs-Villa Budapest Hongrie

Nous retraversons le bois pour aller vers le sud et nous arrêter devant le musée de l’agriculture (Mezögazdasagi Muzeum) et lchâteau de Vajdahunyad.

le musée de l’agriculture (Mezögazdasagi Muzeum) et le château de Vajdahunyad Budapest Hongrie


Mezögazdasagi Muzeum Budapest Hongrie
Mezögazdasagi Muzeum Budapest Hongrie

le château de Vajdahunyad Budapest Hongrie
le château de Vajdahunyad Budapest Hongrie

entrée du château de Vajdahunyad Budapest Hongrie
Tout proche, se trouve l’immense patinoire, soit disant la plus grande d’Europe.

patinoire du bois de la ville Budapest Hongrie

La promenade continue par les magnifiques frises de Mücsarnok. Nous ne le visitons pas.

Mücsarnok Budapest Hongrie

Nous poussons jusqu’à la place des Héros et l’entrée du zoo de Budapest.

place des Héros Budapest Hongrie

entrée du zoo de Budapest Hongrie

Face à l’entrée du zoo, se trouve un petit lac dont semble s’échapper de la vapeur. Incroyable ! L’eau est chaude !


restaurant Robinson Budapest Hongrie
restaurant Robinson Budapest Hongrie
Nous retournons place des Héros pour prendre à gauche Dozsa György utca puis à droite Varosligeti Fasor, une charmante petite rue résidentielle bordée de belles bâtisses : villa Körössy (N°47), Villa Vido (N°33), Villa Egger (N°24) juste à côté de l’ambassade de Chine, Lycée évangélique (N°17-21), église réformée Fasori (N°5) qui était malheureusement fermée.
Dozsa György utca Budapest Hongrie
Dozsa György utca Budapest Hongrie
villa Körössy Budapest Hongrie
villa Körössy Budapest Hongrie
Nous prenons une petite rue à droite pour nous rendre au Rond-Point Kodoly et nous descendons Andrassy Utca (par la gauche). Sur cette avenue, la plus longue de la capitale, se trouvent également plusieurs bâtiments intéressants : école des Beaux Arts, Maison de la Terreur (nous ne visiterons pas), Opéra…

Nous rentrons dans l’Opéra pour visiter le Hall et quel bonheur, il y a une représentation. Nous ne voyons pas la scène mais nous entendons parfaitement les chanteurs. C’est magique !
Nous restons quelques temps à profiter de ce moment enchanteur puis nous nous dirigeons vers le quartier juif tout proche.

Opéra de Budapest Hongrie


Opéra de Budapest Hongrie

Nous passons par une petite rue qui se trouve face au théâtre Uj Szinnhaz. Nous continuons à droite sur Paulay Ede Utca puis nous atteignons Kiraly Utca pratiquement en face de la plaque commémorant l’ancien mur du Ghetto, par une petite rue à gauche.

Le passage Gozsdu Udvar jouxte le mur du Ghetto et débouche sur Dob Utca. Si vous continuez à gauche vous avez la pâtisserie Fröhlich (fermée ce jour là) et si vous allez vers la droite, vous avez la rue Rumbach Sebestyen dans laquelle se trouve une synagogue historique qui était fermée et en rénovation au moment de notre passage.

Pour clôturer notre visite du quartier juif nous allons à la Grande Synagogue mais pas de chance non plus car nous n’avons pas réfléchi, c’est Shabbat et c’est par conséquent fermé !


Grande Synagogue Budapest Hongrie

De dépit on remonte vers le quartier du Parlement pour visiter la Basilique Saint-Etienne.
Devant la Basilique se tient un petit marché de Noël. Il doit être environ 15h00 et nous n'avons pas encore manger depuis notre petit déjeuner. Ces spécialités nous avaient intriguées le jour de notre arrivée, nous décidons donc de les goûter. Nous prenons un Langos (pâte frite recouverte de divers ingrédients au choix) et une sorte de pâte de pomme de terre, recouverte également de divers ingrédients. Sincèrement, ça ne doit pas être mal lorsqu'on les mange dans des conditions normales. Mais là, on est debout, serrés sur un minuscule comptoir crasseux et il fait horriblement froid! De fait, les Langos sont froids en moins de temps qu'il ne faut pour les poser sur le comptoir et forcément, c'est moins gustatif!

Langos Budapest Hongrie   

Notre repas roboratif terminé, comme il fait encore jour avant de visiter la Basilique, nous allons jusqu’à la place de le Liberté. Là devant la sculpture des victimes  de l’occupation, il y a un petit mémorial de contestation.

Je voulais voir également les magnifiques toits vernissés de Posta Takarékpénztar. Sauf que c’est trop haut et non ne voit rien. On se contentera de la façade…


Posta Takarékpénztar Budapest Hongrie

Du coup, on revient sur nos pas dans l’idée de visiter la Basilique Saint-Etienne mais elle est partiellement ouverte car il y a un concert. On paie 250 Ft par personne mais le Chœur n’est pas accessible. Décidément, le sort se sera acharné contre nous et toutes les visites que l’on désirait faire n’auront pas été possibles.

Basilique Saint-Etienne Budapest Hongrie

Avant de nous rendre à l’aéroport et pour se poser un petit peu nous allons prendre un thé et des strudel chez Elso Pesti Reteshaz. Cette institution de Budapest est très sympa et chaleureuse. J’y serai bien restée plus longtemps. 

Adresse :

Elso Pesti Réteshaz – Oktober 6 Utca 22
Téléphone : 06 1 428 0134

Adition : 2 thés + 2 strudel à la pomme = 3 875 Ft service compris

0 commentaires:

Publier un commentaire