L'ancien quartier japonais de Hongkou à Shanghai

Ancienne école japonaise du quartier transformée aujourd’hui en caserne de pompier
Ancienne école japonaise du quartier, transformée aujourd’hui en caserne de pompier


Je suis allée faire « un pèlerinage » avec mon amie Shanghaienne dans les lieux où elle avait vécu petite. Ce fut une promenade très intéressante qui m'a permis d'en savoir plus sur la façon de vivre des Chinois. Mais ce fut aussi très fort en émotion !
Cette promenade nous a conduites dans l’ancien quartier japonais de Hongkou.
Marqué par la présence toute proche des filatures de coton, des fabriques de cigarettes et d’armement installées le long du Huangpu, ce secteur attira à partir des années 1880 une population japonaise venue chercher à Shanghai une nouvelle vie. Cette forte présence (environ 30000 ressortissants dans les années 1920) donnera à Hongkou son surnom de “Little Tokyo”. Il devint le quartier juif pendant la seconde guerre mondiale, lorsque 20 000 réfugiés fuyant l’Allemagne Nazi vinrent s’y installer.

Elle m’a d’abord emmenée dans un Longtang (1) afin de voir leur ancienne maison.

porte d'entrée d'un Longtang à Hongkou Shanghai
porte d’entrée du longtang
Longtang du quartier japonais de Hongkou à Shanghai
longtang
Shikumen du quartier japonais de Hongkou à Shanghai

Ce fut un moment émotionnel très intense car mon amie m’a expliquée alors, que le Shikumen (2) devant lequel on était, appartenait autrefois à son grand-père qui était un chef pâtissier très réputé dans la préparation de pâtisseries japonaises. Au moment de la  mise en place de la République populaire de Chine et de l’accession au pouvoir de Mao Zedong, la famille de mon amie, puisque nantie et intellectuelle, fut considérée comme une famille à « rééduquée ». Je vous passe les détails sordides de tout ce qu’ils ont subit. Ca donne juste envie de pleurer…

Les conséquences concernant leur maison, fut qu’ils en furent spoliés ! Ils durent partager ce shikumen avec 5 autres familles, ne logeant plus eux-mêmes que dans 3 pièces. 
On imagine facilement les conséquences de cette cohabitation forcée.
Aujourd’hui, ces 3 pièces leur appartiennent toujours mais pas le reste de la maison.

Shikumen Shanghai
shikumen

Ensuite, nous sommes allées faire un tour dans son ancien quartier. Elle me racontait que dans tel magasin, ses parents achetaient du riz ; dans tel autre, ils lui achetaient parfois des petits bonbons ; dans celui-ci, on pouvait prendre son petit déjeuner…

Hongkou Shanghai
Ancien bureau du comité de quartier dans lequel l’été, les gens pouvaient acheter de la glace
Tableau des nouvelles Hongkou Shanghai
Sur ce tableau noir, les gens peuvent lire les nouvelles relatives à leur quartier
Hongkou Shanghai
Dans ces boites, chaque matin, les habitants reçoivent 1 à 2 bouteilles de lait

C’était un quartier apparemment très vivant, avec une vie culturelle importante : il y avait 1 théâtre et 2 cinémas.


façade de cinéma à Hongkou à Shanghai
façade encore existante de l'un des cinémas

Aujourd’hui, même s’il a perdu de son faste, on y voit quand même une vie de quartier populaire avec ses petits magasins, ses petits restaurants, les gens assis devant leur porte qui bavardent, font la cuisine, lave leur linge…

 marchand de bonbons à Hongkou à Shanghai
Marchand de Marron Hongkou Shanghai
Marchand de Marron
Marchand de Marron Hongkou Shanghai
visiblement on y mange les meilleurs marrons!

Malheureusement à Shanghai, la demande de logement toujours croissante et le manque de place, condamnent inexorablement ces petits quartiers à la destruction, faisant perdre à la ville, toute son âme populaire et son authenticité.

Dans Hongkou, il reste encore de ces petits quartiers où il fait bon flâner. Courez-y tant qu’ils sont encore là !

écolières à Shanghai
Ces petites écolières portent un brassard.
1 trait signifie que l’écolière est responsable/représentante d’un petit groupe dans sa classe.
2 traits signifient qu’elle est Chef de classe.
3 traits signifient qu’elle est responsable/représentante de plusieurs classes de même section

Notes :

1/ Le longtang (弄堂, terme familier pour lilong (里弄)), quartier de ruelles typiquement shanghaiennes est composé de maisons de style architectural occidental, qui furent construites au début du XXe siècle par des entreprises anglaises et japonaises pour y loger leurs employés étrangers, avant d’être réinvesties (du fait des départs massifs de la population étrangère après la Seconde Guerre mondiale et l’arrivée au pouvoir des communistes) par une population chinoise aux origines sociales diverses. L'entrée de chaque ruelle est généralement surmontée d'une voûte en pierre.


2/ Shikumen (石库门), que l’on peut traduire par "porte de pierre", est un style de logements unique à Shanghai qui allie les styles structurelles chinois et occidentaux. Les Shikumen sont des maisons de ville à deux ou trois étages, avec une cour protégée par un haut mur de briques. 



METRO:
station Hailun Rd (ligne 4 et ligne 10)


Ce quartier est tout près des abattoirs "Old Millfun 1933" que je vous recommande vivement d'aller visiter.
Pour les nostalgiques de la série "Friends", je vous recommande d'aller prendre un verre au "Central Perk"!

0 commentaires:

Publier un commentaire